Suivre cet intérêt
Terrain
Paul-Emile Jennevin
Une histoire un peu vieille déjà, mais je me dois de la partager. Lors d'un de mes dernier vol avant de rentrer en Malaisie ou j habitais a cette époque, , je faisais un petit vol local. (Fraichement brevet de base).

Alors que j'étais au sud du terrain (lfgg) j'entends a la radio "fait attention il y a un avion rouge a ta gauche", étant dans un dr 400 de couleur rouge je me tourne a droite pour voir si on parlait de moi.

Et la émerveillement je vois deux mirages 2000 a moins de 50 mètres, dont un qui me regarde. Juste deux secondes le temps de les voir, a la même altitude puis ils virent a gauche et descendent vers le point sud de mon terrain et je les perds de vue.
Tout époustoufle, et ne croyant pas mes yeux je continue mon vol local en espérant les voir encore une fois mais en vain.

Alors que je retournais sur le terrain et me mettais en vent arrière pour un complet, une personne me contacte sur la radio. "F-GH" je ne réponds pas au 1er appelle pensant que c'était un autre terrain, et j'étais seul en vol.
"F-GH”. La pas de doute, c'est a moi qu'on parle.
Ne sachant pas trop quoi faire je réponds un timide "GH j'écoute"
Et la, je n'en croyais pas mes oreilles: "ici mirage 2000, confirmer votre position"
Alors la voulant jouer les pros je confirme en mettant le plus de renseignements possible "GH en vent d'arrière pour la 18 droite a 2700 pied QNH, je peux interrompre mon approche si vous voulez"
La réponse ne se fait pas attendre " continuez votre approche, gardé votre altitude, nous passerons 500 pieds en dessous de vous vers l'ouest pour un exercice"
Alors, voulant continuer a jouer les pros mais ne sachant pas trop ce que je devais répondre j'ai dis "heu, d'accord je garde mon altitude"

Je regarde a gauche je vois deux fabuleux appareils qui volent au dessus de mon terrain et passent en dessous de moi (ils étaient d'ailleurs très proche du sol).
"Mirage 2000 exercice terminer, bon vol"
Un mirage qui me souhaite bon vol, j'étais tout foufou, mais étant poli je lui réponds "merci vous aussi"
Et la il fait le "tic" "tic" a la radio.

Vous imaginez tout fou que j'étais j'ai raté mon approche et j'ai du refaire une remise des gaz pour réessayer.

Quand je suis revenu sur le terrain, mon père était la, avec un de mes instructeurs, fiers de moi .
Je me suis dépêché de tout retranscrire le jour même.
Afficher les commentaires précédents >
Grégoire Sankoff - Jeudi 15 août 2013 à 23:40
ça devait être génial !Je rêve qu'il m'arrive la même chose !
David TOUAIBI - Jeudi 15 août 2013 à 23:53
J'adore :-)
Olivier Joubert - Vendredi 16 août 2013 à 16:30
ça doit être émouvant... super expérience ! Moi l'autre jour on m'a demandé de faire un relais radio pour un Dauphin de l'aéro qui était trop bas sur la cote pour recevoir le message du controleur... j'étais tout content déjà, mais là ... tu m'étonnes que tu devais être aux anges... en plus les gars qui te souhaitent un bon vol... c'est un peu comme si croisais Loeb, qui te demande la permission te doubler et te fais un coucou sur la route... juste par politesse !!!!
Florian HENNING - Samedi 17 août 2013 à 06:50
pas mal du tout :) beau souvenir !
Logan Maheu - Lundi 19 août 2013 à 12:08
Cet instant magique que tous les pilotes rêvent de vivre :)
Tout est chargé