Terrain
Grégoire Sankoff
Après 3 vols sur la machine, je suis lâché sur le Cessna 172. ça promet de jolies balades en perspective - mais je reste fidèle au 152 !

Trace GPS du dernier vol, 7 atterrissages dont 4 à Libourne :

0


Encore une fois, les conditions étaient plutôt marginales, mais un vol bien intéressant !
Dorian Bentéjac - Samedi 10 août 2013 à 21:25
Bravo pour ton lâché sur Cessna 172 !
Julien Ksy - Mercredi 14 mai 2014 à 12:30
Qu'elle application te permet de faire ça ? C'est génial !
Grégoire Sankoff - Mercredi 14 mai 2014 à 12:47
Alors moi j'utilise "Navigation", j'ai un téléphone Android, si jamais t'as autre chose je pense que y'a des équivalents. Après il suffit d'envoyer le tracé sur google Maps, c'est pas très compliqué l'application permet l'export vers google Maps, et y'a plus qu'à partager le lien du parcours enregistré... C'est pas très dur une fois que t'as l'application ;) Et c'est sympa de revoir son tracé après coup. D'ailleurs en vraie nav c'est intéressant, pour voir la précision, voir si y'a un moment où on a un peu dévié de la trajectoire, etc...
Edit : En fait je me suis trompé pour le nom de l'application, en fait elle s'appelle "Mes parcours", désolé ! ;)
Grégoire Sankoff
27
JUIL
2013
Aujourd'hui, petit vol sur Cessna 172 (mon deuxième en tant qu'élève sur cet avion.)

Décollage Yvrac piste 29, cap à l'Est pour intercepter la radiale 003° de la station VOR de Sauveterre pour remonter vers le terrain de Libourne. En route à hauteur de Vayres, simulation de panne moteur.
Après la fausse panne, quelques exercices de radionavigation, puis intégration à Libourne piste 22. Première remise de gaz à Libourne suite à une rafale de vent non prévue (bon exercice !), suivie d'une prise de terrain par encadrement, toujours en 22. Finalement, touch, puis simulation de problème moteur (régime max 2000 tr/min). Tour de piste basse hauteur pour palier à la panne, panne qui sera suivie d'une panne simulée de volets. Touch piste 04 et retour Yvrac pour une intégration standard, bloqués sous une couche nuageuse entre 1300 et 1400ft. Arrivée sur le terrain dans la pluie, atterrissage, fini : 1h06 !

Au final vol très intéressant, vivement le prochain ! Vive le 172 !

Trace GPS, assez inexploitable (problèmes de réception !?)

0
Paul Danilo - Dimanche 28 juillet 2013 à 00:12
Il te reste encore combien de vol sur C172 avant d'être laché ? En effet la trace est illisible, problème de réception ou interfèrences peut être
Maxence Decaen - Dimanche 28 juillet 2013 à 08:43
un vol bien sympa :) Mon instructeur la derniere fois m'a simulé une méteo pourrie par un temps magnifique ( chose qui ne s'etait pas produite depuis longtemps !!) plafond 1300 ft :p J'ai dû rester entre mon alti de securité et le plafond
Grégoire Sankoff - Mercredi 31 juillet 2013 à 14:18
Bah moi la météo pourrie était bien réelle :p j'ai jamais eu droit à la simulation de météo pourrie par contre :D
Grégoire Sankoff
Dimanche 7 Avril : Sortie club prévue pour Villefranche de Rouguergue.

Je suis prévu sur le 172 F-GCNK en passager à l'aller et copilote au retour.

9h00, arrivée au club. Temps très moyen, nuageux et brumeux. Les autres pilotes commençent à arriver, on prend la météo, les TAF et METAR montrent une amélioration. On décide de décoller pour 10H30.

0
On sort les avions, met en place le matériel. Briefing effectué, on monte dans le 172,et on met en route. On s'aligne en 11 alors que l'avion qui nous précède est déjà en vol.

On est sur le point de décoller que le Victor Roméo annonce à la radio que la visibilité est moins bonne qu'annoncé, et qu'il rentre au terrain ! Tout le monde rentre au parking, faux départ !

On continue de scruter la météo, et puis finalement, ça semble s'amméliorer d'après les METAR des aéroports sur la route, on y va !

0
On décolle, mais le plafond est assez bas ! On vole à 1500ft et la visibilité horizontale est mauvaise, à peine 2-3 kilomètres !

Finalement, sur 3 avions, seul le Yankee deux fois décide de continuer sur Villefranche, où des amis du pilote l'attendent. Jugeant les conditions très moyennes, VR en NK décident de dérouter sur Libourne, il est presque 13h00 et on a faim !

0
Après avoir bien mangé et observé les machines présentes sur la plateforme, on décide d'aller à Montendre histoire de pas avoir été "juste" manger à Libourne.

0
Là encore, météo moyenne...

0
Un petit posé décollé à Montendre, et c'est finalement le retour sur Yvrac !...Avec une météo plus que moyenne!

1
Paul Danilo
Paul Danilo Lundi 13 mai 2013 à 19:56
La visibilité n'est pas très bonne (test notification cliquable)
Tout est chargé